Du film au livre n°6

Les créatures fantastiques



Résumé : New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d'être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj' (version américaine du Moldu) déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu... et demeure introuvable. Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d'un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulés dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir - en apparence - banale. Mais quand Jacob Kowalski, non-mai' qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s'agit d'une violation manifeste du code international du secret magique dont se saisit l'ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d'enquêtrice. Et la situation s'aggrave encore lorsque Percival à soupçonner Norbert... et Tina. Norbert, Tina et sa soeur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami non-maj' Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu'il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu'ils n'ont jamais imaginé. Car ils s'apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-maj' et le monde des sorciers.

Mon Avis : En tant qu'énorme fan de Harry Potter, Potterhead pour les intimes, je me devais d'aller voir ce film. J’ai donc vu ce film un peu plus d’une semaine après sa sortie, et je dois dire que je n’ai pas été déçue ! La magie est au rendez-vous, exactement comme on l’aime. Comme le titre nous l’indique,  nous découvrons toute une nouvelle panoplie de créature qui sont toutes plus fascinantes les unes que les autres allant du nifleur à une sorte de rhinocéros assez étrange et fantastiquement gros dont j’ai oublié le nom. On rencontre aussi de nouveaux personnages qui sont aussi attachant que notre trio Harry-Ron-Hermione ! J’avoue avoir beaucoup aimé le personnage de Robert mais aussi celui de Jacob.
En ce qui concerne le scénario, j’avoue avoir trouvé le début un peu long. A savoir que l’intrigue ne se met en place qu’au milieu du film. Néanmoins, nous découvrons tellement d’autres choses avant que ce n’est pas gênant. Le renversement de situation est assez intéressant et laisse présagé d’une suite. Bien entendu, il ne s’agit pas d’une adaptation du livre de J.K ROWLING Fantastic beasts and where to find them, mais lorsque nous rencontrons Mr Dragonneau, il est précisément en train de faire des recherches et d’étudier ces créatures pour écrire ce livre. 
Je n’ose même pas imaginer le budget de ce film tant il y avait de beaux costumes et d’effet spéciaux. Quant au casting, j’ai adoré voir Ezra Miller en garçon torturé, il le joue vraiment bien. Je ne vous parlerai pas d’Eddie Redmayne qui a été mon coup de coeur malgré son personnage assez discret et mystérieux.
Pour terminer, je tiens à souligner que ma soeur était très frustré à la fin du film car elle aurait vraiment voulu voir Goldstein et Dragonneau s’embrasser. Rendez-vous donc dans les salles pour le prochains volet !

Posts les plus consultés de ce blog

La Rivière à l'Envers - Jean-Claude MOURLEVAT

Nil - Lynne MATSON

Le Monde de Charlie - Stephen CHBOSKY