Le Meilleur des Mondes - Aldous HUXLEY

Le Meilleur des Mondes - Aldous HUXLEY




Titre : Le Meilleur des Mondes
Auteur : Aldous HUXLEY
319 pages
Edition Pocket
Parution :1932
Prix : 4,70 €







Quatrième de couverture : Voici près d'un siècle, dans d'étourdissantes visions, Aldous Huxley imagine une civilisation future jusque dans ses rouages les plus surprenants : un Etat Mondial, parfaitement hiérarchisé, a cantonné les derniers humains dans des réserves. La culture in vitro des foetus a engendré le règne des "Alphas", génétiquement déterminés à être l'élite dirigeante. Les castes inférieurs, elles, sont conditionnées pour se satisfaire pleinement de leur sort. Dans cette société où le bonheur est loi, famille, monogamie, sentiments sont bannis. Le meilleurs des mondes est possible. Aujourd'hui, il nous paraît même familier...




Mon avis : Voici un roman philosophique et utopique intéressant. Nous évoluons dans un univers vraiment très différent de celui que nous connaissons. Comme expliqué dans le résumé, les bébés sont cultivés dans des flacons. Les enfants formater pour accepter leur conditions de vies futures. Hors de ces centres "d'Incubation et de Conditionnement", il n'y a aucune famille, les enfants ne vivent pas avec les adultes. Les habitants sont drogué au soma; il s'agit là d'un comprimé qui permet au personne qui les prennes de se sentir bien, d'être détendue, de se sentir heureux. Ils appellent ça "prendre un congé".
Lorsque deux personne du monde dit "civilisé" se rendent dans une réserve à sauvage, nous découvrons un monde qui nous ai plus familier, des personnes âgées, des enfants, des femmes qui allaitent et élèvent leurs enfant... Cette communauté qui est tenue à l'écart et parquer dans un coin du monde nous ai beaucoup plus familière que l'autre partie du monde.
L'un des sauvages est emmené dans ce monde futuriste... Il ne comprends pas pourquoi tout le monde prends du coma, il ne comprend pas pourquoi personne ne croit en un dieu, ni pourquoi il est tabou de parler de mariage ou de "père" ou de "mère"... Il est intriguer et ne supporte pas ce nouveau monde auquel il est confronté qui selon lui confisque toutes les libertés à l'individu.
Voilà un résumé un peu plus complet qui vous permettra d'entrevoir ce dont traite ce roman car sans plus de détail, il est compliqué de saisir le sens de ce livre si vous en entreprenez la lecture. J'ai trouvé que ce roman à mi-chemin entre l'utopie et la science-fiction était très intéressant. Il nous présente un monde qui se veut parfait mais qui est loin de l'être. En effet, quelques uns des habitants ont des doutes sur le bon fonctionnement de l'état mondiale. L'utopie a pour principe de montrer un monde parfait, cependant, nous nous rendons compte au cours de la lecture que derrière le rêve de cette société parfaite, se cache le cauchemar.
De plus, pour pouvoir s'imaginer un monde parfait il faut bien que l'auteur vive dans un monde qui selon lui est plein d'imperfections. Mais également, nous pouvons, avec un certain recule, nous rendre compte que ce roman fait état d'un future qui risque d'arriver à notre société, avec toutes les innovations technologique et les avancées scientifiques de nos jours.




Adaptation : Un film a été réalisé. Cependant je ne suis pas certaine qu'il existe une version française de ce film.

3/5

Posts les plus consultés de ce blog

La Rivière à l'Envers - Jean-Claude MOURLEVAT

Nil - Lynne MATSON

Le Monde de Charlie - Stephen CHBOSKY